Archives de catégorie Actualités

Entretien avec Jean-Baptiste Savary sur TvLandes

Mercredi 12 février, Jean-Baptiste Savary était sur le plateau de TvLandes pour détailler le programme du Nouvel Élan Populaire.
Parcours politique, grands projets, positionnement par rapport à l’agglomération… Autant de sujets que le tête de liste a pu évoquer face à Claude Poinsignon.

Le journal de campagne n°2 est disponible !

Dans ce deuxième journal de campagne, découvrez la liste complète des colistiers qui représenteront le Nouvel Elan Populaire lors des élections municipales et retrouvez les dates des prochaines réunions publiques de présentation du programme par Jean-Baptiste Savary et son équipe pendant ce mois de février.

Les réunions publiques de février

Après les ateliers participatifs du mois de novembre, Jean-Baptiste Savary et l’équipe du Nouvel Elan Populaire vont tenir quatre réunions publiques pour présenter leur programme devant les Montoises et les Montois.

Jeudi 13 février, 19h
Salle Georges Brassens
285 rue Pierre Benoît, 40000 Mont-de-Marsan

Jeudi 20 février, 19h
Maison des Associations de Saint-Jean-d’Août
22 boulevard Ferdinand de Candau, 40000 Mont-de-Marsan

Jeudi 27 février, 19h
Salle du Petit Bonheur
Rue de la Ferme de Fatigue, 40000 Mont-de-Marsan

Vendredi 28 février, 19h
L’Auberge Landaise
328 rue de l’Auberge Landaise, 40000 Mont-de-Marsan

La liste et le programme dévoilés !

Jeudi 30 janvier au cinéma Le Royal ont été dévoilés l’ensemble des membres de la liste et le programme du Nouvel Elan Populaire pour les élections municipales de Mont-de-Marsan des 15 et 22 mars 2020.

C’est devant une salle comble que Jean-Baptiste Savary, tête de liste du Nouvel Elan Populaire, a présenté les colistiers du Nouvel Elan Populaire. Avec une moyenne d’âge de moins de 52 ans, c’est une liste diversifiée qui a été dévoilée, où des conseillers municipaux expérimentés, comme Renaud Lahitete ou Céline Piot actuellement dans l’opposition municipale, côtoient de jeunes arrivants motivés, tels Margaux Fritsch, 22 ans et aide-soignante, ou la benjamine de l’équipe, Louise Labeyrie, 18 ans, étudiante en médecine.

De ceux impliqués dans le monde associatif culturel à ceux investis dans les questions environnementales, en passant par des salariés du privé, des enseignants et animateurs du secteur éducatif, ce sont des personnes de tous horizons qui sont venues étoffer cette liste au fur et à mesure de sa constitution.

Au Nouvel Elan Populaire, ce sont aujourd’hui les différentes sensibilités sociales et écologiques exprimées durant les ateliers participatifs grand public de construction du programme qui se retrouvent et peuvent s’exprimer.

Retrouvez l’ensemble de la liste

Un programme social et écologique

Concernant le développement économique, Frédéric Dutin a pu notamment insister sur la revitalisation du centre-ville, avec des propositions concrètes pour les Halles ou Les Nouvelles Galeries.

Pour Alain Baché, sur le thème de l’agriculture, l’environnement et l’urbanisme, il est nécessaire d’insister sur le verdissement des espaces publics montois mais aussi sur la sécurisation essentielle des mobilités douces, à l’attention des piétons et cyclistes. Une ceinture maraîchère autour de Mont-de-Marsan sera créée pour développer la production de cultures bio en circuits courts. Sa mise en œuvre serait couplée à un plan pluriannuel de réfection des cantines centrales des établissements publics de la ville.

La sécurité des habitants de la ville n’a pas été oubliée et il sera mis fin à l’extinction systématique des lumières dans les quartiers avec la mise en place d’éclairages faiblement consommateurs d’énergie.

La culture est aussi au cœur de la proposition du Nouvel Elan Populaire. Jean-Noël Capdeville a souligné le potentiel de la commune de Mont-de-Marsan. La création d’une nouvelle salle de spectacle multimodale pouvant accueillir jusqu’à 1500 personnes sur le site de Nahuques est prévue.

L’éducation et la jeunesse ne sont bien sûr pas oubliées, et notamment la cruciale question des fermetures de classes, voire d’école : « Le découpage de la carte scolaire sera révisé afin de permettre de renforcer la cohérence éducative territoriale et de rééquilibrer les effectifs », a pu expliquer Gladys Luque. Un des axes forts du programme est également de faire de Mont-de-Marsan une ville étudiante, avec la création d’une nouvelle offre de formation qualifiante et complète autour des métiers de la santé et de l’ingénierie industrielle et climatique au sein des Nouvelles Galeries, notamment.

Face au vieillissement de la population montoise et aux difficultés d’implantation pour les médecins généralistes ou spécialistes, et pour les associations de soutien de malades et de leurs familles, Jean-Baptiste Savary s’engage à créer de nouveaux lieux adaptés sur le territoire : un Pôle pluridisciplinaire de santé, une Maison des associations de santé et un nouvel Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD).

Céline Piot a clos cette séquence en évoquant la démocratie locale telle qu’elle sera mise en œuvre par le Nouvel Elan Populaire : il est nécessaire de rétablir le dialogue et de donner des outils d’expression aux citoyens. Cela sera possible avec des outils comme, par exemple, un nouveau conseil municipal des jeunes ou la création d’un budget participatif citoyen.

Découvrez l’ensemble du programme thème par thème

Une équipe à la rencontre des Montoises et Montois

Les colistiers vont maintenant poursuivre le porte à porte débuté depuis le début de l’année et continuer les permanences au local de campagne pour échanger et partager ce programme avec les Montoises et les Montois.

Au mois de février, 4 réunions publiques ouvertes à tous vont se tenir : le 13 février à la salle Georges Brassens, le 20 février à la Maison des associations de Saint-Jean-d’Août, le 27 février à la salle du Petit Bonheur, et enfin, le 28 février à l’Auberge Landaise.

Jean-Baptiste Savary a conclu la soirée en donnant rendez-vous aux Montoises et Montois : « Nous espérons que nous vous aurons transmis ce soir notre enthousiasme et notre dynamisme. Nous restons à votre disposition pour expliquer notre programme et vous prouver notre envie de faire changer les choses à Mont-de-Marsan. »

Le premier journal de campagne est arrivé !

Découvrez le premier journal officiel du Nouvel Elan Populaire. Développement économique, santé, agriculture et alimentation, urbanisme et environnement, éducation, jeunesse, culture et démocratie participative : les objectifs essentiels du rassemblement d’Europe Écologie les Verts, Génération Écologie, le Parti Socialiste, le Parti Communiste Français et le Parti de Gauche y sont déclinés.

A lire ou télécharger

Inauguration du local de campagne

Samedi 18 janvier, une centaine de personnes a pu découvrir le local de campagne de la liste Le Nouvel Elan Populaire. Ce lieu sera le point central de la campagne, mais également de toutes celles et de tous ceux qui partagent les valeurs de ce rassemblement de gauche et écologiste et qui souhaitent faire changer Mont-de-Marsan.

Moment toujours particulier dans la vie d’une campagne électorale, l’inauguration du local était l’occasion pour la tête de liste, Jean-Baptiste Savary, de remercier les Montoises et Montois venus nombreux, ainsi que les membres du comité de soutien.

Cette matinée conviviale s’est ponctuée d’interprétations endiablées du groupe de musique « Vendredi 15 » et s’est longuement poursuivie pour les visiteurs et participants qui en ont profité pour mieux se connaître et échanger.

Antonia Emmanuelli, membre du comité de soutien

Au service et à l’écoute des citoyens

Idéalement situé en centre-ville, en bordure de la place Saint-Roch et de ses marchés hebdomadaires, le local permettra aussi de faire vivre le cœur de ville et de participer à la vie de la cité.

Gilles Béziat, exerçant au sein de la Mutualité Sociale Agricole Sud Aquitaine et engagé au Stade Montois Rugby, souligne l’importance d’un tel local : « Cela permet à tous ceux impliqués dans la campagne de se rapprocher des citoyens et d’être beaucoup plus accessibles, de se mettre au service des citoyens et à leur écoute. » Pour Sophie Avant, qui travaille à la Maison Landaise des Personnes Handicapées et qui est, par ailleurs, bénévole au Comité des fêtes du quartier de Saint Jean d’Août, « ce local sera à la fois un lieu de travail pour ceux qui veulent apporter leur contribution à cette élection mais ce sera aussi pour tous les Montois un lieu où ils pourront être accueillis s’ils ont des choses à dire ou des questions à poser. »

Et Jean-Baptiste Savary de conclure : « Nous souhaitons que ce local puisse devenir un lieu d’échange et de partage d’idées, c’est la raison pour laquelle il sera ouvert le plus souvent possible. »


Retrouvez les équipes du Nouvel Elan Populaire dans leur local de campagne, 28 allées Brouchet, 40000 Mont-de-Marsan

Permanences d’ouverture
Mardi de 9h à 13h
Mercredi de 10h à 19h
Jeudi de 12h à 14h
Vendredi de 12h à 21h
Samedi de 9h à 18h

Jean-Baptiste Savary, tête de liste du rassemblement Le Nouvel Élan Populaire

14 décembre 2019

Ce 14 décembre, en présence du comité de soutien, Jean-Baptiste Savary a annoncé qu’il sera tête de liste pour les élections municipales des 15 et 22 mars 2020.

Céline Piot, du Parti de Gauche, présente le slogan de la liste « Mont-de-Marsan nous rassemble ». « Nous avons dans cette liste des sensibilités différentes mais l’important pour cette élection, c’est ce qui nous rassemble : une dynamique commune et une envie partagée de démocratie délibérative », explique-t-elle.

La volonté de rassemblement est toujours présente. Alain Baché, du Parti Communiste, rappelle que « depuis juin, nous avons construit cette démarche. Sur une élection municipale, il faut aller au-delà des différences avec l’objectif d’un projet commun. La porte reste ouverte à tous ceux qui souhaitent y adhérer. » Une philosophie partagée par Anthony Galland, colistier représentant Génération Écologie, qui rappelle que l’essentiel est de « s’engager pour les citoyens ».

Le projet du Nouvel Élan Populaire est évoqué par Jean-Baptiste Savary : « Le constat est amer sur la mauvaise gestion des onze années de pouvoir de la majorité actuelle. La population est en baisse, les commerces se vident, les jeunes ne trouvent pas de travail, les écoles voient des classes se fermer et l’environnement, qui sera au cœur du programme du Nouvel Élan Populaire, n’est absolument pas pris en compte. Tous les projets doivent être au service de toutes les Montoises et les Montois. »

Boris Vallaud lui apporte tout son soutien : « le sentiment est que la municipalité s’est endormie. Aujourd’hui apparaît de l’audace, de l’envie et je suis ravi que Jean-Baptiste l’incarne. C’est un passage de relais entre l’expérience et une nouvelle façon de concevoir l’engagement et il est rassurant et enthousiasmant que Jean-Baptiste, humaniste et imaginatif, le représente. »

Retrouver le communiqué de presse de la conférence de ce samedi 14 novembre.

Des Ateliers participatifs aux commissions de travail

Durant les mois de novembre et décembre, le Nouvel Élan Populaire a écouté et échangé avec les Montoises et Montois. Des temps essentiels pour préciser les grandes lignes de son programme.

Menés par les différents représentants du rassemblement du Nouvel Élan Populaire, les ateliers ont permis à la cinquantaine de Montois présents d’exprimer leurs attentes dans les domaines proposés. Au terme de son atelier sur le cœur de ville, Alain Baché du Parti Communiste Français a pu exprimer sa « satisfaction de la participation et des nombreuses propositions et réflexions sur ce que devrait être le Mont-de-Marsan de demain avec, entre autres, l’obligation de lutter contre la désertification du territoire qui est constatée aujourd’hui. » De l’écologie à la démocratie participative en passant par l’épanouissement à tous les âges de la vie, les autres thématiques principales de la vie de la cité ont aussi pu être discutées dans le cadre de ces rencontres. «  Notre but était de recenser les retours d’expérience des habitants de Mont-de-Marsan sur ces problématiques pour alimenter ce qui préfigurera notre programme », précise Jean-Baptiste Savary, secrétaire de la section du Marsan pour le Parti Socialiste, en conclusion de cette séquence d’ateliers grand public.

Les résultats de ces débats ont ainsi pu servir de base de réflexion aux commissions de travail mises en place en décembre concernant la santé, l’urbanisme, l’environnement, le développement économique, l’éducation, la jeunesse et la culture.

La représentante du Parti de Gauche, Céline Piot, souligne l’intérêt du processus mené ces dernières semaines par le Nouvel Élan Populaire : « La démocratie participative est essentielle aujourd’hui. Les habitants qui nous ont rejoints dans cette démarche menée depuis le début du mois de novembre ont montré leur envie d’interroger les élus et futurs élus sur le fonctionnement de la commune. Nous sommes ravis de ces échanges constructifs. »

Au sortir de ces débats, un constat s’est largement imposé : les problématiques rencontrées sur Mont-de-Marsan n’ont pas été prises en charge par la municipalité actuelle. Il faut aujourd’hui des solutions concrètes qui pourront être mises en œuvre rapidement au bénéfice de Mont-de-Marsan et de ses habitants et c’est ce travail de co-construction qui en a validé les bases.